• Sunday , 24 September 2017
  • Honda mise sur les voitures à hydrogène
  • Honda mise sur les voitures à hydrogène
  • Honda mise sur les voitures à hydrogène
  • Honda mise sur les voitures à hydrogène
  • Honda mise sur les voitures à hydrogène

Honda mise sur les voitures à hydrogène

Dès 2020, le constructeur Honda compte bien inonder le marché de l’automobile d’automobiles fonctionnant à l’hydrogène. Un désir indéniable de marcher sur les plates-bandes de Toyota ? Sans le moindre doute.

Le marché de l’automobile à hydrogène

C’est au Salon de Genève que Honda a officialisé son souhait de produire en masse des véhicules à l’énergie futuriste : l’hydrogène. L’industrie automobile est actuellement en plein remaniement quant aux énergies utilisées pour les nouveaux véhicules. A l’heure où les voitures électriques tentent tant bien que mal de se faire une place sur le marché français, aidées par le bonus écologique mis en place par le Gouvernement français en 2015, les voitures hybrides restent un bon compromis aux yeux des automobilistes, rassurés par la présence d’un moteur thermique. Le véritable point faible de ces nouveaux modèles écologiques et économes sont, paradoxalement, leur coût d’acquisition.

La voiture à hydrogène semble séduire certains constructeurs, dont Toyota qui demeure le précurseur dans la production de voitures hybrides, et désormais à hydrogène avec la Toyota Mirai qui remporte un franc succès au Japon.

Honda FCV Concept : la voiture à hydrogène qui pourrait inonder le marché

Honda compte bien s’immiscer sur ce marché prometteur en proposant des véhicules dotés de la fameuse pile à combustible. Pour la Honda FCV, le constructeur revendique une autonomie de 483 km. Avec un moteur électrique de 140ch, elle sera également capable d’accueillir 5 passagers. Sa commercialisation est attendue en mars 2016 au Japon.

C’est également un plan d’investissement massif dédié à la Californie, qui a été annoncé dans le cadre du déploiement de stations de distribution d’hydrogène, pour la modique somme de 13,8 millions de dollars. Honda semble mettre toutes les chances de son côté pour ce lancement hors-norme.

Honda n’en est en réalité pas à son coup d’essai : c’est le FCX qui avait fait ses premiers pas sur le marché de la voiture à hydrogène en 2002, produite en très petite quantité à l’heure d’un marché pas encore assez mature.

Related Posts